27 novembre 2015 - 12:45 |

Biomasse et énergie solaire pour électrifier les zones rurales au Ghana et Nigeria

Fournir de l’électricité aux communautés rurales du Ghana et du Nigéria à partir de ressources renouvelables tel est l’objectif de Husk Power System (HPS). En partenariat avec Diamond Development Initiatives (DDI) au Nigeria et  Technology Management Group (TMG) au Ghana, HPS a mis en place des unités hybrides, une mini centrale de biomasse et des panneaux solaires, qui permettent ainsi un accès sans interruption à l’électricité aux communautés rurales. L’unité de biomasse est alimentée par les résidus agricoles, épis de maïs, balles de riz, coque de café, tiges de coton. L’électricité est distribuée à travers des mini-réseaux.

HPS fait partie des 13 innovateurs lauréats du concours mondial de l’innovation organisé par l’initiative mondial Propulser l’agriculture : un grand défit énergétique pour le développement (Powering Agriculture: An Energy Grand Challenge for Development – PAEGC). Elle se partagera avec les autres innovateurs $13 millions.

PAEGC est une initiative conjointe de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), de l’organisation de coopération internationale suédoise (SIDA), de l’Overseas Private Investment Cooperation (OPIC), de Duke Energy et du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ). PAEGC soutient les efforts visant à accélérer le développement et le déploiement de solutions énergétiques propres permettant d’accroître les rendements et la productivité agricoles, de réduire les pertes post-récolte, d’améliorer les sources de revenus et les revenus des agriculteurs et/ou d’améliorer l’efficacité énergétique et les économies rendues possibles au niveau des activités agricoles et agroalimentaires.

Les treize innovations primées, basés en Afrique, Amérique du Nord, Asie, Europe et Amérique latine, sont consultable sur le site de Powering Agriculture

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +