27 novembre 2017 - 10:15 |

Le gouvernement français continue d'encourager l'assurance-récolte

Afin d’encourager la souscription d’une assurance-récolte pour l’année 2018, le gouvernement français  s’engage pour la 3ème année consécutive à garantir un taux de subvention de 65 % des primes d’assurance pour le premier niveau de garantie (niveau socle) et de 45% pour le deuxième niveau (garanties complémentaires optionnelles).

Les exploitations agricoles sont de plus en plus exposées à des événements climatiques défavorables, comme l'ont démontré les dernières campagnes de production (sécheresse, inondations, gel, orages de grêle localisés, etc.). Souscrire un contrat d'assurance récolte permet aux agriculteurs d'être indemnisés au plus proche des pertes réellement subies, rappelle le ministère

Depuis la campagne 2016, un nouveau contrat d’assurance multirisque climatique, subventionné par le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), a été mis en place pour l’ensemble des productions agricoles.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +