28 février 2018 - 23:30 |

La Côte d'Ivoire atteindra cette année encore les 2 Mt de cacao, selon l'ICCO

L'excédent cacaoyer durant l'actuelle campagne 2017/18 (octobre/septembre) serait de 105 000 t, selon les premières prévisions de l'Organisation internationale du cacao (ICCO) pour la campagne en cours publiées aujourd'hui. La production est attendue en baisse de 2,3% ou encore de 110 000 t par rapport à la campagne précédente, à 4,638 Mt. En revanche, les broyages -la consommation- seraient en hausse de 86 000 t ou encore de 2%, à 4,487 Mt, "les transformateurs, profitant des faibles cours internationaux, dégageraient des marges plus importantes". Par conséquent, les stocks de fin de campagne, à fin septembre 2018, sont estimés atteindre 1,83 Mt, soit un ratio stocks/broyages de 40,8%.

L'ICCO estime que la production en Côte d'Ivoire atteindra les 2 Mt en 2017/18, soit en légère baisse par rapport aux 2,02 Mt de la campagne précédente. Quant à la hausse de la transformation, elle serait due à une progression de près de 3% attendue en Asie/Océanie, de plus de 2% en Europe tandis qu'elle stagnerait aux Etats-Unis.

Dans la foulée, l'ICCO a révisé ses estimations de la dernière campagne 2016/17. Une production plus importante (4,748 Mt contre 4,733 Mt estimées précédemment) mais des broyages encore plus importants (4,401 Mt contre 4,351 Mt), soit un surplus qui serait de 300 000 t contre 335 000 t avancées précédemment. Les stocks de fin de campagne, à fin septembre 2017 seraient donc moins  importants qu'initialement anticipés, à 1,725 Mt contre 1,760 Mt, le ratio stocks/broyages passant en dessous des 40% à 39,2%.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +