28 mars 2017 - 09:45 |

La mauvaise qualité des fèves fait chuter les prix du cacao au Nigeria

Le prix du cacao au Nigeria sont en baisse en raison de la mauvaise qualité des fèves de la récolte intermédiaire, ont indiqué hier des industriels et négociants. «La qualité du cacao est médiocre, le poids des fèves (de la récolte intermédiaire) est très mauvais suite à des précipitations tardives et insuffisantes », a déclaré Vincent Ohwojakpor, vice-président de Cocoa Association of Nigeria.

Les négociants dans la région du sud-ouest du cacao ont précisé que le poids des fèves de la récolte intermédiaire était généralement bas de 218 grammes à 240 grammes pour 300 fèves, inférieur donc au 300 gramme requis pour être de bonne qualité. .

Tandis que les prix du cacao dans les États d’ Abia et de Cross River demeurent inchangés se situant dans une fourchette de 700 000 à 800 000 nairas, la tonne, ils ont baissé dans d'autres États. Dans l’État d’Ekiti, le cacao gradé se vendant à 650 000 nairas, contre 900 000 nairas le mois dernier selon Ekiti, cacao classé se vendait à 650.000 naira ($ 2.117) une tonne métrique, en baisse de NGN900.000 le mois dernier. Dans celui d’Edo, il se négocie à 600 000 nairas contre 700 000 la semaine dernière et dans les États de Ondo et d’ Osun il était de 700 000 nairas contre 800 000, selon des fonctionnaires de l'Etat.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +