28 avril 2021 - 17:17 |

Le changement climatique a déjà induit une perte de 21% de la productivité agricole mondiale

Les futurs impacts potentiels du changement climatique sur la production agricole mondiale ont été quantifiés dans de nombreux rapports scientifiques, mais l'influence historique du changement climatique anthropique sur le secteur agricole n'a pas encore été modélisée. Un manque que vient de combler une étude Anthropogenic climate change has slowed global agricultural productivity growth menée par les universités américaines Cornell, Maryland et Stanford et publiée début avril dans la revue Nature Climate Change.

« Nous constatons que le changement climatique a pratiquement anéanti environ sept années d'amélioration de la productivité agricole au cours des 60 dernières années », a déclaré  l’économiste Ariel Ortiz-Bobea de l’université Cornell.   Ajoutant «Cela équivaut à appuyer sur le bouton pause de la croissance de la productivité en 2013 et à ne constater aucune amélioration depuis. Le changement climatique anthropique nous ralentit déjà» .

Ainsi, l’étude constate que la productivité agricole mondiale a été réduite d’environ 21% depuis 1961. Mais cette réduction est encore plus importante dans les régions plus chaudes de l’Afrique et de l’Amérique latine où elle se situe entre 26 et 34%, comme on le constate dans la carte ci-dessous.

Les auteurs conclus « notre étude suggère que le changement climatique anthropique réduit de plus en plus la production agricole alors que nous nous éloignons d'un système climatique sans influence humaine, se cumulant en un impact détectable et appréciable à partir de 2020. Compte tenu des récents ralentissements localisés de la productivité les longs retards dans la recherche agricole et le rythme rapide du changement climatique anthropique, nos résultats soulèvent la question de savoir si les niveaux actuels d'investissements dans la recherche agricole sont suffisants pour soutenir les taux de croissance de la productivité du XXe siècle au XXIe siècle».

Pays: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +