28 mai 2019 - 18:25 |

L’Afrique peine à s’imposer dans le bio en Europe, même sur le segment des noix et produits tropicaux

Le marché des produits agricoles biologiques est en forte croissance en Europe avec une valeur d’environ €34 milliards en 2017. Une dynamique, sur un marché non encore parvenu à maturité, qui dope la production biologique européenne mais aussi les importations en provenance des pays tiers. Elles se sont élevées à 3,3 millions de tonnes en 2018.

Ces importations comblent le gap entre la production et la consommation en Europe mais aussi élargissent le choix de consommateurs. En effet, les principaux produits importés sont les fruits tropicaux, les noix et les épices (24%), les céréales (22%) et les tourteaux (11%).

Si 115 pays fournissent des produits biologiques à l’Europe, les dix premiers contribuent à près des deux-tiers des exportations. En premièreligne,  la Chine (12,7%), suivie de l’Equateur, la République dominicaine, l’Ukraine, la Turquie (avec une part chacun d’environ 8%), puis le Pérou (6,4%), les Etats-Unis (5,2%), les EAU (3,9%), l’Inde (3,9%) et le Brésil (2,2%).

Premier producteur mondial de cacao, l’Afrique est devancé par la République dominicaine (27 062 t, soit 36,5% des importations de fèves de cacao) et le Pérou (15 558 t., 21%) et les deux premiers producteur smondiaux, la Côte d’ivoire et le Ghana ne sont pas présents. On trouve en troisième position la RD Congo (9864 t., 13,3%), puis le Sierra Leone (7 681 t., 10,3%), l’Ouganda (5 062 t, 6, 8%) et la Tanzanie 53 166 t., 4,4%).

Pour le café non torréfié et le thé en vrac, les pays d’Amérique du Sud (Pérou, Honduras et Mexique) représentent environ 70% des importations européennes, l’Ethiopie se situe à la cinquième place mais avec que 4,1% de part de marché puis l’Ouganda à la sixième place (3,9%).

C’est dans la catégorie « fruits tropicaux, frais et secs, noix et épices » que l’on retrouve des pays d’Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire, sixième fournisseur avec 1,6% de part de marché, et le Ghana en septième position (1,5%). Les principaux fournisseurs sont encore des pays d’Amérique du Sud assurant 84% de l’approvisionnement européen (Equateur, République dominicaine, Pérou, Colombie, Mexique).

 

Exportations de produits agricoles biologiques des pays d’Afrique de l’Ouest en Europe en 2018

Source : d'après les chiffres de la Commission européenne

Pays: 
Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +