28 juin 2019 - 10:34 |

10 % des cantines scolaires du Burkina rencontrent des difficultés

Le Conseil des ministres qui s’est tenu hier à Ouagadougou s’est penché sur un rapport relatif à la situation préoccupante de la gestion des cantines scolaires en 2018 et constate dans son communiqué officiel qu’une commune sur dix (10%) rencontre des difficultés dans l’acquisition des denrées pour la cantine scolaire.

En 2018,  FCFA 18,9 milliards (€ 29 millions) ont été alloués à 336 communes afin que les 3 millions d’élèves du préscolaire et du primaire puissent disposer de 31 629 tonnes de riz, 7 194 tonnes de haricot et 3 246 tonnes d’huile. Par ailleurs, le 27 mai 2019, les vivres ont coûté FCFA 17 milliards (€ 26 millions), dont FCFA 12 ,5 milliards  (€ 19 millions) en vivres locaux.

Néanmoins, parmi les 336 communes bénéficiaires de cette aide gouvernementale, 34 éprouvent des difficultés dans l’acquisition des denrées alimentaires pour la cantine scolaire. Parmi les difficultés rentrées on retrouve « la défaillance de certains fournisseurs, les rejets de denrées non-conformes, le fractionnement des lots et la complaisance dans le respect des normes en matière de commande publique » peut-on lire.

La somme de FCFA 1,7 milliard qui est restée inutilisée par les communes va être rapatriée par le gouvernement pour le budget 2019, la lutte contre la corruption et la réalisation d’un audit général sur la gestion des cantines scolaires afin de prendre des mesures susceptibles d’améliorer leurs fonctionnements.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +