28 juillet 2020 - 17:45 |

CHI Ltd veut doper la production de lait avec le soutien de la CBN au Nigeria

L’entreprise nigériane de biens de consommation CHI Ltd s’est associée à la Banque centrale du Nigeria (CBN) et à l’Etat du Niger pour investir dans le développement des infrastructures de la réserve de pâturage de Bodi. L'investissement comprendra la modernisation des installations existantes et la construction de nouvelles  dans le but de stimuler la production de lait dans le pays.

«Avec l'acquisition de plus de 4 000 hectares dans la réserve, la société s'associe aux éleveurs existants pour fournir 2 000 hectares afin de permettre l'installation et le pâturage de leurs vaches. Il a mis à la disposition des agriculteurs de subsistance 1 200 hectares pour la production céréalière et 300 hectares supplémentaires pour la culture de certaines des meilleures races de pâturages - l'herbe Napier, un fourrage essentiel connu pour améliorer le rendement laitier des vaches » indique CHI Ltd. Le communiqué ajoute que 800 hectares ont été réservés au développement des installations de soutien, en particulier un centre de collecte et de transformation du lait.

En juillet 2019, la CBN a déployé une nouvelle politique visant à encourager l'intégration en amont de la production locale de produits sélectionnés dont les produits laitiers afin de relancer la capacité de production locale, de créer des emplois et d’économiser des devises.

Les autres sociétés qui doivent aussi investir dans la réserve de pâturage de Bobi d’une superficie globale de 31 000 ha sont Friesland Campina WAMCO (Lire : Le Nigeria économisera bientôt $ 1,2 milliard en produisant son lait), Neon Agro et Irish Dairy.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +