28 août 2018 - 15:35 |

Cowtribe sera au "dernier kilomètre" des vaccins pour l'élevage au Ghana

La startup ghanéenne Cowtribe se fixe pour objectif de fournir l'ensemble du territoire ghanéen en vaccins pour les animaux d'élevage, a confié son co-fondateur Peter Arwin à Disrupt Africa.

L'entreprise créée en 2016 et qui vient de remporter le concours Seedstars World, avance à pas de géant, selon notre confrère. Ce qui serait plutôt bon signe car selon le patron de l'entreprise d'agri-tech, les agriculteurs africains perdent chaque année $ 3 milliards en revenus à cause des maladies animales.

"Si la plupart des agriculteurs ont un besoin constant en vaccins fiables qui pourraient éviter ces pertes, la plupart vivent en zones rurales dans des endoits difficiles d'accès ou du moins pas dans un rayon d'action de livraisons fonctionnelles." Cowtribe se veut la plateforme de livraison "du dernier kilomètre" pour ces vaccins.

La première année, en 2016,  Peter Arwin a développé le concept, la stratégie, le business plan, a dessiné le produit et constitué son équipe pour développer une application permettant de commander le vaccin. D'ores et déjà, la start-up a levé $ 100 000 et serait en cours d'atteindre les $ 300 000 afin d'assurer une couverture de l'ensemble du Ghana. Il a déjà livré 30 000 fermiers dans 120 villages, traitant quelque 9 000 commandes. Les agriculteurs paient $ 5 pour avoir accès à la plateforme et se faire livrer à la ferme les vaccins. Ils disent gagner 28% sur le prix habituel du produit, selon Peter Arwin.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +