28 août 2019 - 14:49 |

La BAD exhorte le Nigeria à dynamiser ses exportations agro-industrielles

La Banque africaine de développement (BAD) conseille au Nigeria d'adopter des stratégies et politiques adaptées afin de promouvoir l'agro-industrialisation et sa compétitivité à l'exportation, a souligné hier Banji Oyelaran-Oyeyinka, conseiller spécial à l'industrialisation de la Banque lors du sommet Feed Nigeria qui s'est ouvert hier à Abuja.

Pour lui, de cette stratégie découlent des emplois, la réduction de la pauvreté, une amélioration du niveau et de la qualité de vie de populations.

Il s'agit donc de mettre résolument le cap sur l'exportation de produits agro-industriels, donc transformés. Et pour ce faire avec succès, des produits doivent être identifiés dans chacun des pays, dont le Nigeria, comme étant des priorités en termes de sécurité alimentaire et d'avantages comparatifs à l'exportation.

"Il existe plusieurs explications possibles au manque de compétitivité de l'agro-industrie et au déclin des exportations d'Afrique surtout de produits agricoles à haute valeur ajoutée", a-t-il précisé. "Premièrement, les produits peuvent être d'une qualité inférieure et donc non-compétitifs sur des marchés internationaux à haut revenus. Deuxièmement, la productivité des fermiers africains est faible par rapport à d'autres pays en développement. Ceci parce que les capacités humaines et technologiques, dont les connaissances et la mécanisation, se font cruellement manquer."  

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +