28 septembre 2010 - 08:16 |

Le prix du poisson en forte hausse au Cameroun

La montée des eaux serait une des causes principales

(28/09/10)

La rareté de poisson observé la semaine dernière au Cameroun, est à l’origine de l’inflation actuelle dans ce secteur d’activité, a constaté APA sur place à Douala.
Dans une ville de Douala réputée poissonneuse du fait notamment d’une abondante activité halieutique aussi bien au port de pêche qu’à travers la pêche artisanale, des consommateurs affirment de manière consensuelle que le poisson se fait rare sur le marché.
Les revendeuses du marché Central affirment par exemple que le kilogramme de poisson type « maquereaux » est passé de FCFA 850 à 1100 francs, tandis que celui du poisson « bar » revient à FCFA 2000 contre 1500 francs.
Le prix de certains poissons comme la “saule ” est seulement prohibitifs rapporte-t-on, puisqu’il faut en moyenne débourser 5000 francs CFA pour se procurer d’un kilogramme.
Des consommateurs rapportent que le poisson à la braise qui coûtait 500 francs CFA encore il y a deux semaines se vend actuellement à FFA 700, une hausse de prix qui agacent énormément d’autant que « Douala est une ville réputée pour l’abondance du poisson ».
Au port de pêche de Douala, plusieurs raisons sont avancées par les pêcheurs, en l’occurrence, la montée des eaux en cette période grande pluviométrie dans la côte camerounaise.
« Maintenant, je ne peux plus m’offrir un plat de poisson à FCF 600, je dois me contenter d’une moitié à FCF 400 », selon un ouvrier rencontré dans un chantier au centre commercial du quartier Akwa, à Douala.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +