28 novembre 2017 - 15:00 |

Liaison routière entre le Burkina Faso et le Niger, $107millions de la BAD

La construction et la réhabilitation de la liaison routière (218 km) entre le Burkina et le Niger va bénéficier d’un financement de $107 millions de la Banque africaine de développement (BAD), soit 48% de son coût ($225 millions). Les autres bailleurs de fonds sont l’Union européenne et du Japon à hauteur de $85,5 millions tandis que la participation de l’Etat burkinabè s’élèvera à $31,5 millions.

Le projet englobe la construction d’une nouvelle route de 50 km et la réhabilitation de 168 autres km dégradés sur l’axe Koupala-Gonin-Fada N’Gourma-Piége à la frontière du Niger. Il devrait contribuer à renforcer l’intégration régionale.

« Ce projet va renforcer la compétitivité des économies du Burkina Faso et du Niger, deux pays du littoral dont les importations transitent pour l’essentiel par les ports de Tema et Takoradi, au Ghana, d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, de Lomé au Togo et de Cotonou au Bénin », a indique Janvier Litsé, directeur général de la BAD pour la région Afrique de l’Ouest.

Pour le Burkina Faso, la route permettra d’assurer la continuité de la desserte des régions Est et Centre-Est, à vocation agricole et pastorale, qui compte environ 3,5 millions de personnes.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +