28 décembre 2015 - 08:00 |

Hausse de 12% de la production céréalière en Afrique de l'Ouest en 2015/16

En Afrique de l'Ouest, dont le Tchad, la production céréalière prévisionnelle 2015/16 serait de 63 630 000 tonnes (t), en hausse de 12% par rapport à la moyenne, a estimé le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (Cilss). Si le Tchad, la Guinée Bissau, la Gambie et le Ghana enregistrent des baisses de 10%, 8%, 4% et 2% respectivement, ceci ne devrait avoir qu'un impact limité sur la sécurité alimentaire, excepté au Tchad, rapporte Fews Net.

Les marchés sont suffisamment approvisionnés, la pression de la demande est faible et la consommation alimentaire continue de s'améliorer grâce aux nouvelles récoltes et aux prix stables.

Ceci dit, au nord-est du Nigeria et dans les zones contiguës au Niger et au Tchad, l’insécurité réduit les activités et l’accès aux produits alimentaires malgré les récoltes en cours, toujours selon Fews Net de l'USAID. Cette insécurité alimentaire persistera jusqu’en mars 2016 du fait des revenus et productions inférieurs à la moyenne et du mauvais fonctionnement des marchés.

La situation en Guinée, Sierra Leone et Liberia ne cesse de s'améliorer avec l'épidémie d'Ebola qui s'est largement estompée, l'arrivée des nouvelles récoltes et la normalisation continue des activités économiques.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +