29 janvier 2008 - 18:26 |

Cadbury lance un partenariat innovateur avec le Ghana

Sécuriser la production de cacao et pérenniser les producteurs

(29/01/08)
Carbury Schweppes a lancé le 28 janvier un nouveau partenariat innovateur avec le Ghana, deuxième producteur mondial de cacao. En coopération avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et l’Etat Ghanéen, Cadbury investira £ 44 millions dans les dix prochaines années pour assurer un volume de production de haute qualité de cacao au Ghana, en Inde, en Indonésie et dans les Caraïbes. Le Ghana sera le principal bénéficiaire avec plus de 70% des fonds alloués, où Gadbury célèbre cette année ses 100 ans de présence. En 2008 devraient être affectées £ 600 000 pour constituer le fonds qui ensuite sera alimenté à hauteur de £ 3 millions chaque année jusqu’en 2010. « Nous espérons sécuriser la future production de cacao au Ghana pour les 10 prochaines années, en commençant avec l’objectif du gouvernement de récolter 1 million de tonnes d’ici 2010 » a déclaré Matt Shattock, président de Cadbury pour la Grande-Bretagne, l’Irlande, le Moyen-Orient et l’Afrique.
Si Cadbury ne cache pas son intention de s’assurer un approvisionnement régulier et de qualité pour ses usines, l’originalité du partenariat proposé repose d’une part, sur la coopération avec le PNUD et d’autres partenaires comme les ONG, et, d’autre part, par la volonté d’améliorer à long terme le niveau de vie des producteurs et des communautés rurales.
C’est à partir des résultats d’une étude réalisée par l’Institute of Development Studies basé dans le Sussex et l’Université du Ghana, Legon, financée par Cadbury, montrant que la moyenne de la production n’atteint que seulement 40% de son potentiel et que la production cacaoyère sera moins attractive pour les prochaines générations de planteurs, que Cadbury a lancé son programme. Il s’articulera autour de deux axes : l’amélioration de la productivité et rendre plus mobilisatrice la culture du cacao pour les prochaines générations. Et il se déclinera autour d’aides à l’amélioration des rendements et de la qualité des fèves (amélioration des pratiques agronomiques, contrôle des maladies, management …) afin d’augmenter les revenus des producteurs. Parallèlement, le programme introduira de nouvelles sources de revenus à travers la microfinance et des aides à la création d’entreprises ainsi que la pratique d’autres cultures. Plus globalement, le partenariat tendra à améliorer les conditions de vie de la communauté par l’éducation (écoles, librairies), l’environnement (projets de biodiversité), l’accès à l’eau …
Saluant l’initiative, le président ghanéen Kufuor a souhaité que Cadbury ne limite pas son action aux producteurs mais investisse aussi pour la transformation des fèves au Ghana.

Pays: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +