29 janvier 2021 - 16:06 |

Baisse de 4,3% des volumes de ventes de Barry Callebaut au 1er trimestre

Le groupe suisse Barry Callebaut, leader mondial sur les segments chocolat et cacao ,a enregistré une baisse de -4,3 % de ses volumes de ventes à 560 354 tonnes (t) au cours du premier trimestre de son exercice 2020/21 (se terminant le 30 novembre 2020), ainsi qu’une baisse de -11,2% de son chiffre d'affaires qui a chuté à FCH 1,78 milliard, soit une contraction de -3,5% hors effets de change, a souligné mercredi le groupe.

Plus précisément, le volume des ventes de l’activité chocolat recule de -1,8 %, à 447 704 t Quant à la division Gourmet & Spécialités, elle chute de -5,5 %, malgré une contribution positive des « moteurs de croissance » que sont l’externalisation (+2,6 %) et les marchés émergents (+4,7 % hors cacao). Par ailleurs, le volume des ventes de l’unité Global Cocoa a plongé de -13,1 % à 112 650 t.

Ceci dit, le groupe constate « une reprise progressive, soutenue par notre focalisation constante sur la ’croissance intelligente’, l’étendue de notre clientèle et notre force d’innovation. Ces atouts nous permettent d’être confiants dans notre capacité à atteindre nos objectifs à moyen terme », souligne Antoine de Saint-Affrique, CEO du groupe Barry Callebaut.

Une fois de plus, on peut regretter que Barry Callebaut ne distingue pas l’Afrique de l’Europe et du Moyen-Orient dans la présentation de ses résultats. L’Afrique de l’Ouest, qui rassemble les deux plus grands producteurs de cacao au monde, mériterait peut-être cette distinction.

Ainsi, les volumes des ventes de la région Europe, Moyen-Orient et Afrique sont en baisse de -6,7 %, à 251 554 tonnes, mais le géant du cacao souligne une évolution « résiliente » face aux nombreux confinements sur ces marchés. Par ailleurs, les zones Amériques et Asie-Pacifique ont enregistré une croissance.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +