29 mars 2018 - 14:30 |

Au Burkina Faso, le PNSR II d'un coût de € 5,5 milliards présenté en Conseil des ministres

En Conseil des ministres hier au Burkina Faso, deux rapports majeurs ont été présentés permettant de fixer les cadres de référence et d'orientation dans différents secteurs agricoles.

Tout d'abord, le rapport sur le deuxième Programme national du secteur rural (PNSR II) 2016-2020 a permis de rappeler l'objectif poursuivi : "assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle par le développement durable des secteurs agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique en vue de les rendre productifs et résilients à l’horizon 2020." Le coût global du PNSR II s'élève à FCFA 3 620 000 000 000 (€ 5,5 milliards), financé par l’Etat, les acteurs non étatiques et les partenaires techniques et financiers. Il devrait permettre

Le deuxième rapport portait sur l’adoption du document d’orientation dans le secteur agro-sylvo-pastoral. Cette politique sectorielle vise à assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle par la couverture des besoins céréaliers à hauteur de 140%, à réduire l’incidence de la pauvreté en milieu rural à moins de 35%, à créer 267 500 emplois et à porter la productivité du secteur primaire par actif à plus de FCFA 1 090 000 (€ 1 656). L'objectif est qu'"à l’horizon 2026, le secteur agro-sylvo-pastoral est moderne, compétitif, durable et moteur de la croissance économique, fondé sur des exploitations familiales et des entreprises performantes et assurant à tous les Burkinabè un accès aux aliments nécessaires pour mener une vie saine et active."

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +