29 avril 2013 - 00:00 |

Greenpeace demande le renforcement des normes de l’huile de palme durable (RSPO)

 Greenpeace demande à la Table ronde sur l’huile de palme durable (RSPO) de renforcer ses critères et contrôles au risque de perdre sa crédibilité. Une demande qui fait suite à la publication d’un rapport de l’ONG « Dirty Business : how e leading RSPO palm oil producer is clearging peatland tiger habitat coverred bye Indonesis’s moratorium on deforestation » » qui montre comment l’entreprise indonésienne Duta Palma, membre de la RSPO, a illégalement déforesté des parcelles boisées aux limites de ses concessions à Riau en enfreignant le moratoire sur la déforestation du gouvernement indonésien. ” « Duta Pama est l’exemple typique qui prouve que la RSPO doit urgemment renforcer ses critères et leur application. Si des récidivistes comme Duta Palmar en sont pas expulsés et les standards renforcés pour stopper la déforestation , la RSPO risque vite d’être perçue comme un tigre de papier, » estime Wirendro Sumargo en charge du dossier de l’’huile de palme dans le sud-est asiatique pour Greenpeace. L’organisation appelle aussi le gouvernement indonésien a appliqué ses résolutions c’est à dire supprimer la licence accordée à Duta Palmar.

Le rapport est téléchargeable à sur le site de Greenpeace

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +