29 mai 2019 - 16:33 |

La FAO et le Fida lancent la Décennie pour l'agriculture familiale, soit 80% de la production mondiale

La FAO et le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont lancé aujourd'hui la Décennie d'action pour l'agriculture familiale et un Plan d'action mondial en vue de mieux soutenir les agriculteurs familiaux, en particulier ceux vivant dans les pays en développement. Décrétée par les Nations Unies fin 2017, la Décennie dédiée à l'agriculture familiale sera menée à bien par les deux agences des Nations Unies.

La Décennie dédiée à l'agriculture familiale vise à créer un environnement propice qui permettra de renforcer leur place sur la scène internationale et d'optimiser leur contribution à la sécurité alimentaire et à la nutrition, souligne le communiqué. Les exploitations familiales représentent 90% des fermes à travers le monde et produisent 80% de la nourriture mondiale, en termes de valeur.

Le Plan d'action mondial fournit des conseils détaillés à la communauté internationale afin de mener à bien des actions collectives et cohérentes pour la période allant de 2019 à 2028. Il souligne, notamment, la nécessité d'améliorer, entre autre choses, l'accès des agriculteurs familiaux aux systèmes de protection sociale, à la finance, aux marchés, à la formation et aux opportunités génératrices de revenus.

«L'emploi des jeunes dans l'agriculture, en plus de lutter contre le chômage, peut apporter un nouveau souffle à un secteur qui s'est révélé être d'une importance stratégique pour les intérêts nationaux de nombreux pays. Les objectifs du Programme de développement durable à l'horizon 2030 ne peuvent ignorer la contribution des jeunes et leur capacité à innover», a souligné le Pape François dans une lettre lue lors du lancement.

A noter que le terme agriculture familiale englobe l'ensemble de la production alimentaire - qu'elle soit dérivée des plantes, de la viande, des poissons et d'autres produits animaux tels que les œufs, les produits laitiers ou encore la nourriture cultivée sur les terres agricoles, les forêts, mais aussi dans les montagnes et dans les exploitations piscicoles - qui est par ailleurs gérée et opérée par des familles qui dépendent surtout de la main d'œuvre familiale.

Non seulement les agriculteurs familiaux produisent des aliments et se nourrissent eux-mêmes  mais ils aident à préserver et à restaurer la biodiversité et les écosystèmes et à utiliser les méthodes de production capables de réduire ou d'éviter les risques liés au changement climatique, poursuit le communiqué. En outre, ils facilitent la transmission du savoir et des connaissances de génération en génération et permettent de promouvoir l'égalité sociale et le bien-être des communautés.

Le Plan d'action mondial pour la Décennie d'action pour l'agriculture familiale est un guide destiné à développer des politiques, des programmes et des réglementations en faveur des agriculteurs familiaux.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +