29 mai 2019 - 17:54 |

L'Afrique s'impose de plus en plus sur le marché du sucre

La production mondiale de sucre sur la campagne 2019/20 devrait atteindre 181 millions de tonnes (Mt, valeur roux), en hausse de 2 Mt sur la campagne actuelle. En effet, les hausses de production au Brésil et dans l'Union européenne feraient plus que compenser la baisse en Inde estimée à 8%, estime le Département américain de l'agriculture (USDA) dans un rapport paru aujourd'hui.

La consommation, en hausse constante depuis 25 ans, poursuivra sur sa lancée notamment avec des croissances notables en Egypte, en Inde, en Indonésie et au Pakistan. Sans surprise donc, les exportations devraient grimper. Mais, bonne nouvelle face à des cours mondiaux en pleine déroute, les stocks mondiaux fonderaient de 8%, essentiellement du fait de l'Inde, de la Chine, du Pakistan et de la Thaïlande.

Comme souvent, peu de détails sont donnés sur les pays africains dans ces études de tendances de l'USDA, hormis les pays majeurs du continent comme le Nigeria, l'Egypte ou encore l'Afrique du sud (cf. tableau ci-dessous). On peut constater que la production est attendue en hausse en Egypte et en Afrique du Sud, la consommation de l'Egypte caracole au dessus des 3 Mt alors que celle au Nigeria stagnerait aux alentours des 1,6 Mt, les exportations de Lagos demeureraient aussi stables alors que celles d'Egypte progresseraient et celles d'Afrique du Sud bondiraient. Côté importations, le Nigeria se stabiliserait autour des 1,8 Mt, le Maroc à 1,1 Mt, l'Egypte autour des 800 000 t et l'Afrique du Sud, plus instable, serait à 600 000 t. Quant aux stocks de fin de campagne, le Kenya et le Soudan avoisineraient chacun les 300 000 t.

Quant à l'actuelle campagne 2018/19, la production est en baisse de 6,7 Mt sur 2017/18 à 178,9 Mt, les importations mondiales sont stables à 51,1 Mt, les exportations sont curieusement en baisse, selon l'USDA, de 1,4 Mt à 56,4 Mt et les stocks de fin de campagne glisseraient de 1,9 Mt à 50,9 Mt.

 

Sucre : estimations de l'USDA pour l'Afrique

         
 EgypteMarocAlgérieNigeriaAfrique du SudMauriceKenyaSoudan
Production        
2018/192405   2 257   
2019/202740   2329   
Consommation        
2018/193100 174616101770   
2019/203250 174916201700   
Exportations        
2018/192004506513001190315  
2019/203004706713001400330  
Importations        
2018/19860113823971870   755
2019/20830114224201890   755
Stocks fin de campagne        
2018/19      361285
2019/20      291285
Source : USDA, Sugar : World Markets and Trade, mai 2019
Secteurs: 

Commentaires

Article intéressant mais le titre est trompeur car il suggère que l'Afrique est devenue un important exportateur net de sucre, ce qui n'est pas le cas. Le site de l'USDA FAS P&D montre que, bien que le solde déficitaire des échanges de l'Afrique ait baissé de 10,2 millions de tonnes (Mt) en 2017/18 à 8,2 Mt attendues pour 2019/20, la production ne représente toujours que 58,5% de la consommation (représentée par la production plus les importations moins les exportations), certes en hausse par rapport aux 50,4% de 2017/18 mais en baisse par rapport aux 65% de 2008/09. Et l'ITC TradeMap montre que, en valeur, le déficit de l'Afrique était encore de 3,048 Md$ en 2018 malgré des prix des importations en baisse.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +