29 juillet 2009 - 19:57 |

Ethiopie : 1,6 million d’hectares de terres réservés aux investisseurs

Plusieurs entreprises déjà implantées


(29/07/09)L’Ethiopie a délimité 1,6 million d’hectares de terres arables qu’elle réserve à des investisseurs, souvent étrangers, pour qu’ils y développent des exploitations agricoles. Elles se situent dans les régions de Benishangul-Gumuz et de Gambella.
”Le gouvernement a vérifié et délimité 1,6 million d’hectares de terres vierges propices à une agriculture commerciale à grande échelle dans différentes régions du pays”, a déclaré à Reuters Esayas Kebede, directeur d’une nouvelle agence chargée de favoriser les investissements, Agricultural Investment Support.
Selon lui, 8 420 investisseurs étrangers et éthiopiens ont reçu des licences pour exploiter ces terres mais seulement 2 000 ont déjà commencé à travailler.
La contribution de ces investissements à l’économie éthiopienne doit encore être quantifiée, a-t-il dit. Mais ajoute-t-il «La production, en quantité et en qualité de denrées alimentaires et autres commodités exportables sont notre priorité»>
Parmi les sociétés qui se sont implantées en Ethiopie figurent des entreprises indiennes spécialisées dans la production de canne à sucre, de thé et de coton, une société saoudienne produisant de l’huile de palme ou des groupes chinois qui produisent des graines de sésame.
Esayas Kebede a précisé que 1,1 million d’hectares de terres supplémentaires, 800 000 ha dans la région d’Oromia et 300 000 dans celle d’Amhara, seraient bientôt proposés aux investisseurs, lesquels peuvent profiter d’avantages fiscaux ou de prêts conséquents auprès des banques éthiopiennes, jusqu’à 70% du montant de l’investissement.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +