29 août 2018 - 17:03 |

EAIF investit $35 millions dans l'usine d'engrais Indorama au Nigeria

u L’Emerging Africa Infrastructure Fund (EAIF) a annoncé la clôture financière de son prêt de $35 millions sur 11 ans à Indorama Eleme Fertilizer & Chemicals Ltd (IEFCL) au Nigeria. Cet apport contribuera partiellement au financement de l’extension de l'usine d'engrais existante de la société à Port Harcourt au Nigeria d’un coût de $1,1 milliard. La deuxième ligne devrait doubler la production annuelle de l'entreprise pour atteindre 2,8 millions de tonnes. La construction devrait durer jusqu'à 37 mois.

L'EAIF a déjà accordé des prêts de $48,8 millions pour la construction de la première usine d'engrais de l'IEFCL, qui fonctionne maintenant à pleine capacité.

Le projet appuie directement l'initiative du gouvernement nigérian visant à éliminer l'importation d'urée et à répondre à la demande locale croissante d'engrais à base d'urée. 

Indorama Eleme Fertilizer & Chemicals Ltd est détenue à 75,9% par Indorama Corporation Pte Ltd, l'une des principales sociétés de produits chimiques en Asie. Avec ses filiales et ses principaux partenaires, elle compte actuellement 77 complexes de fabrication dans 29 pays en Asie, en Afrique, en Europe, dans la CEI et en Amérique du Nord. Elle emploie plus de 31 000 personnes et réalise un chiffre d’affaires de $11 milliards.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +