29 août 2019 - 17:26 |

Les grands au chevet de l'emploi des jeunes dans l'agriculture

En marge de la Conférence internationale de Tokyo sur le Développement de l'Afrique (TICAD7), l'Onudi, la FAO et l'Union africaine (UA) et d'autres partenaires, ont lancé une "Initiative phare" tendant à augmenter les emplois des jeunes dans l'agriculture et l'agroalimentaire en Afrique. Car, est-il estimé, les agro-entreprises africaines devraient générer un marché estimé à $ 1 trillion d'ici 2030.

Ceci dit, le communiqué de la FAO ne précise guère en quoi consiste cette initiative et en quoi elle est novatrice. Il est noté qu'il s'agit d'améliorer l'environnement commercial en créant davantage d'emplois et d'opportunités pour les jeunes africains. Sa principale mission serait de fournir une aide technique, de développer les capacités et de faciliter le partage de connaissances pour les entreprises lancées par des jeunes en encourageant les chaînes de valeur agricoles.

"L'Agenda 2063 pour l'Afrique a pour ambition d'assurer la prospérité pour tous grâce à une croissance inclusive et durable, stimulée surtout par le potentiel des femmes et des jeunes", a indiqué Li Yong, directeur général de l'Unido. "Intégrer la jeunesse dans l'agriculture et l'agroalimentaire est une étape prioritaire pour pouvoir mettre en œuvre le Programme détaillé pour le développement de l'agriculture africaine (PDDAA)", a-t-il ajouté.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +