29 décembre 2015 - 12:00 |

L’Afrique de l’Ouest se lance dans la valorisation des tiges de cotonnier

Utiliser les tiges de cotonniers pour fabriquer des panneaux à particules est à l’ordre du jour de plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest, le Bénin, le Mali, le Togo. Financé par l’Union monétaire ouest africaine (UEMOA)  à hauteur de FCFA 180 millions (€274 000) et d’une durée de trois ans, le projet de « Valorisation des tiges de cotonnier pour la fabrication des panneaux à particules" (VATICOPP) est en route dans ces trois pays. En valorisant les tiges de cotonnier, le projet ambitionne d’améliorer les revenus des cotonculteurs, d’accroître la transformation locale et la valeur ajoutée et de créer des emplois et des revenus par la fabrication des contreplaqués.

Le projet est coordonné par l’Institut national des recherches agricoles du Bénin (INRAB) en collaboration avec l’université d’agriculture de Kétou (Bénin), l’Institut d’économie rurale du Mali et l’Institut Togolais de la recherche agronomique.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +