29 décembre 2015 - 11:45 |

Le barrage hydroélectrique d’Adjarala dopera l’énergie et l’irrigation du Bénin et Togo

La première pierre du barrage hydroélectrique d’Adjarala sur le fleuve Mono à la jonction de la frontière entre le Bénin et le Togo a été posée le 26 décembre à Aphahoué par les présidents béninois Boni Yayi et togolais Faure Gnassingbé.

D’un coût global de FCFA 266 milliards (€405,5 millions), l’aménagement hydroélectrique d’Adjarala financé par un prêt d’Eximbank et réalisé par l’entreprise chinoise Sinohydro, devrait être opérationnel dans environ 4 ans.

Le projet devrait permettre aux deux pays de disposer d’une capacité énergétique supplémentaire de 147 MGW, d’engendrer une production halieutique de 800 tonnes par an et permettre l’irrigation de 40 000 hectares de terres. 

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +