30 janvier 2018 - 17:45 |

La croissance de l’UEMOA supérieure à 6% depuis 6 ans

La croissance de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) caracole depuis 6 ans à plus de 6% par an et la tendance devrait se poursuivre en 2018. Une croissance solide, « en dépit de chocs négatifs des termes de l’échange et de préoccupations sécuritaires. L’inflation est restée faible, y compris en raison d’une bonne production agricole », a souligné Dhaneshwar Ghura du FMI à l’issue d’une mission dans plusieurs pays de la zone.

Si les perspectives sont favorables, le chef de la mission a souligné qu’elles étaient sujettes à des risques. « Les principaux risques pesant sur cette perspective incluent des dérapages dans les programmes de consolidations budgétaires, des lenteurs dans la mise en place des réformes structurelles, de nouveaux défis sécuritaires, ainsi que des incertitudes relatives à la croissance mondiale et aux conditions sur les marchés financiers internationaux » précise-t-il.

Rétablir les déficits budgétaires nationaux à 3% du PIB, conformément aux critères de convergence de l’UEMOA,  est une priorité, selon le FMI, pour assurer la stabilité macroéconomique de la zone et soutenir la croissance. Le déficit budgétaire consolidé est estimé à 4,6% du PIB en 2017, soit sensiblement le même niveau qu’en 2016.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +