30 mars 2010 - 13:19 |

La production africaine de cacao pourrait rebondir après 2009/10

Le Ghana au cœur de la reprise

(29/03/2010) La production de cacao d’Afrique pourrait rebondir après une campagne 2009/10 décevante avec des objectifs en hausse chez le deuxième producteur mondial, le Ghana, qui compenserai le déclin de la production ivoirienne.
Les perspectives d’un secteur, qui représente près des deux tiers des fèves dans le monde, pourrait ouvrir la voie vers un excédent mondial de cacao l’année prochaine, après que les craintes de pénurie ont conduit les cours du cacao à un plus haut de 30 ans en décembre 2009. «Les prix ont déjà été stabilisés, en intégrant pour une part les perspectives de production de l’Afrique de l’Ouest», a déclaré un analyste basé aux Etats-Unis ajoutant que . «Le marché commence à se concentrer sur la façon dont l’année prochaine se présentera».
La production des quatre principaux producteurs de cacao d’Afrique (la Côte-d’Ivoire, le Ghana, le Nigeria et le Cameroun) devraient se situer 2,36 millions de tonnes en 2009/10 contre 2,42 Mt la campagne précédente, selon des prévisions officielles compilées par Reuters. A 2,36 Mt, c’est son plus bas niveau depuis 2006/07. La majeure partie du déclin provient de la baisse de la production en Côte d’Ivoire qui devrait s’établir à 1,2 Mt en 2009/10 et pourrait encore chuter ces prochaines années à 1 Mt, selon le représentant de la Côte d’Ivoire à l’ICCO. Si le Ghana ne prévoit que 700 000 tonnes cette année en raison de la contrebande vers la Côte d’Ivoire et le Togo, contre 710 000 tonnes en 2008/09, il maintient les objectifs de son plan. Le Cameroun et le Nigeria anticipent une hausse de leur production en 2009/10.
La production africaine de cacao pourrait revenir jusqu’à plus de 2,5 Mt au cours des deux prochaines campagnes si le Ghana réalise les objectifs de son plan visant à augmenter la production à 1 Mt d’ici 2012.
L’International Cocoa Organiszation (ICCO) a prévu au début de mois que le marché mondial du cacao serait en déficit d’environ 18 000 tonnes cette année mais en excédent en 2010/11 à 90 000 tonnes.

Graphique joint sur l’évolution de la production africaine de cacao 2004/2005- 2011/2012

Pays: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +