30 mars 2021 - 16:51 |

Cérience, 'agronome semencier', est né de la fusion de Jouffray-Drillaud et de Terrena

Cérience est née hier en France de la fusion de deux semenciers majeurs, Jouffray-Drillaud et Terrena Semences, présents en Afrique. Objectif : associer agronomie et semences, souligne le communiqué.

Ce nouvel « agronome semencier » entend « asseoir sa position de leader sur les marchés de la luzerne, des couverts et des mélanges fourragers en France, mais aussi à l’international ; asseoir sa position de leader européen en termes de prestations de production de semences  et se positionner au niveau européen comme un expert des solutions de biosciences, adjuvants et technologies appliquées aux semences ».

Il veut ainsi « soutenir la transition agricole, en contribuant à la fois à la valeur des exploitations, mais aussi à la pérennité des sols et des écosystèmes, par la création, la sélection, la production et la mise en marché de semences, de solutions technologiques et de bio-intrants innovants, performants et responsables », est-il précisé.

"Nous souhaitons nous affirmer comme un acteur international incontournable sur les marchés des semences de luzerne, de mélanges fourragers et de couverts végétaux."

Cérience ambitionne une croissance de 3 % à l’échelle de la France en sélection et production de semences et de 10 % à l’international.

Pays: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +