30 juin 2014 - 00:00 |

L’UEMOA étudie la création d’une centrale régionale d’engrais

L’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) envisage la création d’une centrale régionale d’engrais au profit de ses pays membres, selon une information de l’APA.

Recommandant la mutualisation des achats d’engrais comme un des moyens de réduction des coûts d’approvisionnement des intrants et d’un accès facilité pour les producteurs, la Commission de l’UEMOA a décidé de lancer une étude sur la création d’une centrale régionale d’engrais.
L’objectif global de l’étude est de proposer au niveau régional, la création d’une centrale régionale d’achat d’engrais dont le fonctionnement repose sur un mécanisme intégré ‘’Partenariat Public-Privé (PPP)’’ permettant l’accès aux engrais coton et céréales de bonne qualité et à moindre coût dans les huit pays membres de l’UEMOA.
L’étude s’attachera notamment à analyser les caractéristiques de la centrale d’achat et les mécanismes de son fonctionnement, dans la perspective de la réduction significative du coût des engrais qui permet une plus grande disponibilité et une meilleure accessibilité de ceux-ci. Elle devra proposer le mécanisme de financement, les mesures et les ressources nécessaires de fonctionnement et de chaque centrale ou des centrales identifiées, décrire le rôle des différents acteurs dans ce Partenariat Public-Privé, proposer les zones et lieux d’implantation des centrales à créer et déterminer la zone d’action de chaque centrale d’achat. Elle doit aussi déterminer le mécanisme de fixation des prix des engrais au niveau des centrales et établir le plan d’actions du processus de création de la centrale ou des centrales, le chronogramme de mise en œuvre ainsi que le nombre de centrales à créer.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +