30 juin 2020 - 12:22 |

Huile de palme : stabilité des résultats de Dekel Agri-Vision en Côte d’Ivoire

Dekel Agri-Vision, ex-Dekel Oil, présent dans l’huile de palme et bientôt la noix de cajou en Côte d’Ivoire, a stabilisé ses résultats financiers en 2019 dans un contexte difficile, notamment de baisse des prix de l’huile de palme pour la deuxième année consécutive.

La production d’huile de palme brute (CPO) a progressé de 14% en 2019 à 37 649 tonnes et les ventes de CPO ont grimpé de 15% à 37 713 tonnes. Toutefois, le prix de vente moyen a été de € 491 la tonne, soit 9% de moins qu’en 2018 (€542 la tonne). Le chiffre d’affaires est stable à €20,9 millions d'euros ainsi que perte avant impôts à €3,3 millions.

Pour 2020, le directeur exécutif de Lincoln Moore se montre plus positif pour 2020, déclarant "Nous pensons que l'année à venir servira à démontrer que Dekel Agri-Vision est à la fois une entreprise résiliente et en pleine croissance. Résiliente parce que, malgré la Covid-19 et le ralentissement associé, nous nous attendons à ce que l'entreprise fasse état de résultats financiers améliorés."

Si les prix de l’huile de palme sont tombés milieu de la pandémie à €500 la tonne, après avoir grimpé à plus de € 850 la tonne en décembre 2019, ils ont depuis un peu récupéré pour se situer à €610.

Avec notamment la crise du Covid-19, la construction de l’usine de noix de cajou sur le site de Tiebissou dans la région du Bélier (Lire : L’usine de cajou de DekelOil en Côte d’Ivoire opérationnelle en juin 2020) a été retardée et la première production d’amande de cajou est attendue pour le second trimestre 2021.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +