30 juin 2020 - 12:14 |

La Turquie exportatrice de banane en 2023 ?

La Turquie s’approche de l’autosuffisance en banane. Aujourd’hui, sa production de banane a grimpé jusqu’au 800 000 tonnes par an couvrant 80% de la demande locale, affirme le président de la Chambre d’agriculture d’Anamur, Ahmet Seref à Bloomberg. «Actuellement, nous sommes en mesure de répondre à 80% de la demande locale. Ce chiffre n'était que de 13 à 15% dans les années 90. Nous avons atteint ces pourcentages grâce aux politiques publiques en matière d'importations de bananes » a-t-il déclaré.

Ahmet Seref estime donc que les objectifs d’autosuffisance en 2023 sont réalisables et que la Turquie pourrait même démarrer à cette date des exportations. Il affirme « Nous arrêterons les importations en 2023. Cela signifie que nous répondrons à 100% de la demande locale. En Turquie, la consommation de banane par personne a augmenté jusqu'à 8 kilos. Cela devrait encore augmenter. Nous prévoyons produire plus de 900 000 tonnes de bananes. Le nombre de serres augmente tous les deux ans».

Selon les statistiques de la FAO, la production de bananes en Turquie a certes progressé mais n’atteint en 2018 que 500 000 tonnes selon les statistiques de la FAO.

production_banane_fao.png

Du côte des importations, les volumes ont presque été divisé par deux passant d’environ 200 000 tonnes en 2010 à 122 000 tonnes en 2019, selon les statistiques de l’ITC. L’Equateur est de loin le premier fournisseur avec une part de marché de 95%, suivi par le Costa Rica, la Colombie, le Guatemala et l’Iran.

Anamurs est la principale région de production de bananes avec une part de la production nationale d’environ 40%.

Pays: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +