30 juillet 2012 - 00:00 |

La Malaisie donne un boost à l'export d'huile de palme

Le gouvernement malaisien entend aider ses producteurs d’huile de palme qui devraient faire face à une récolte en hausse sur la deuxième partie de l’année et a annoncé aujourd’hui augmenter de quelque 2 millions de tonnes (Mt) pour porter à 5 Mt son quota d’huile brute exportée en exonération de droits de douanes cette année. Ses 5 Mt représentent 27% de la production malaisienne qui s’élèverait cette année à 18,4 Mt.

C’est également une première riposte du numéro deux mondial qui, comme l’Inde, essaie de maintenir son rang sur la scène internationale. En effet, la décision de l’Indonésie en septembre dernier de fortement réduire ses taxes à l’exportation d’huile de palme raffinée afin de booster son industrie de transformation a ébranlé ses concurrents. En outre, actuellement, l’activité à l’export de Malaisie est quelque peu ralentie.

Pour la Malaisie, il s’agirait là d’une première réaction à l’Indonésie en attendant la formulation d’une politique d’ensemble. Ce quota à l’export exempt de droits de douane, initialement destiné à aider d’importants producteurs comme Sime Darby et and IOI Corp à exporter des produits d’embouche bon marché vers leurs raffineries à l’étranger, semble aujourd’hui constituer un mécanisme de gestion des stocks pour le gouvernement, souligne Reuters.

Des dispositions qui affectent l’Afrique puisque de janvier à mai 2012, la Malaisie a exporté vers le continent 970 000 t d’huile de palme sur un total de 6,6 Mt, soit 14,7%. De ceci, 354 000 t ont été destinées à l’Egypte (211 000 t entre janvier et mai 2011). Ces volumes étaient de 987 000 t sur un total de 6,3 Mt sur la même période en 2011, selon Oil World.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +