30 septembre 2010 - 20:02 |

Du maïs à grande échelle en Algérie ?

Réduire la dépendance aux importations


(30/09/2010) L’Algérie envisage pour la première fois de lancer la production commerciale de maïs afin de réduire les importations de céréales. Jusqu’à présent, l’Algérie importe la quasi-totalité de ses besoins en maïs utilisé principalement pour l’alimentation animale. Lors d’une réunion mercredi avec les représentants de l’industrie, le ministre de l’Agriculture, Rachid Benaissa, a donné des instructions pour établir un plan pour la production commerciale de maïs, selon l’agence algérienne de presse (APS). Le ministre a proposé de développer l’irrigation pour encourager la production et a suggéré que l’Office national des aliments du bétail (ONAB) fournisse des incitations financières pour les agriculteurs algériens qui cultivent le maïs. Le ministre n’a pas précisé si l’Algérie ferait appel à des investisseurs étrangers. Au début du mois, Mohamed Alioui, président de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA), avait indiqué que le gouvernement étudiait l’implication d’entreprises en provenance d’Europe, des pays du Golf et du Canada pour produire au niveau commercial du maïs.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +