30 novembre 2015 - 10:15 |

Hausse des revenus agricoles au Nord de la Côte d'Ivoire

Le Produit intérieur brut (PIB) agricole par habitant et par jour dans le département de Katiola, à 423 km au Nord d'Abidjan, est passé de FCFA 880 en 2012 à FCFA 1140 en 2014, selon un document du Directeur régional de l'agriculture du Hambol, Lassana Dosso, rapporte APA.

Il y aurait donc "un début de recul évident de la pauvreté en milieu rural en 2014 […] année de démarrage de la reconstruction de la Côte d'Ivoire post crise'', souligne le document.

Or, la principale activité de la région est l'agriculture avec des cultures de rente (coton, anacarde…), vivrières (riz, igname, manioc, maïs, banane plantain, arachide, soja…) et surtout maraîchères (tomate, gombo, chou, aubergine, concombre, etc.). 

‘'Les productions de la noix de cajou sur les deux dernières années 2013 et 2014 ont apporté directement aux producteurs d'anacarde des revenus agricoles de FCFA 13 295.925.000 pour un tonnage de 59 093 tonnes (t) de noix de cajou en 2014 contre FCFA 6 797 475 000 pour 30 211 t en 2013'', selon le rapport.

Sur les 8 spéculations agricoles (anacarde, igname, maïs, manioc, riz, aubergine, tomate et piment), les recettes ont atteint FCFA 51 759 milliards pour un volume global, tous produits confondus, de FCFA 215 426 t. En 2012, le revenu pour ces mêmes produits était de FCFA 39 938 millions. 
 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +