31 mars 2020 - 18:07 |

Cargill et Barry Callebaut suspendues de l'achat de fèves de cacao en Côte d'Ivoire

Le Conseil du café-cacao (CCC) de Côte d'Ivoire a annoncé hier maintenir le prix minimum garanti au planteur à FCFA 825 (€ 1,25) le kilo pour la campagne intermédiaire 2019/20 qui démarre demain et s'achève le 30 septembre ; il était donc à ce même niveau durant la campagne principale qui s'achève. Cette campagne intermédaire représente environ 30% de la récolte totale de cacao estimée atteindre 2,2 millions de tonnes (Mt) cette campagne (octobre 2019 à fin septembre 2020).

Par ailleurs, le directeur exécutif du CCC, Yves Brahima Kone, a annoncé aujourd'hui que les achats de fèves par Cargill et Barry Callebaut, entre autres, étaient provisoirement suspendus étant donné qu'elles avaient excédé leurs quotas (lire nos informations Âpres négociations entre exportateurs ivoiriens et multinationales du cacao en Côte d'Ivoire et Les acteurs ivoiriens du cacao plaident pour leur survie face aux primes de cacao certifié durable). Selon le patron du Conseil, ces sociétés auraient excédé de plus de 10% leur quota et vont devoir revendre des volumes aux autres traders de la place.

Troisième information cacaoyère parvenue aujourd'hui du leader mondial, la Côte d'Ivoire aurait exporté 914 680 tonnes (t) de fèves entre les mois d'octobre et de février, soit 3,5% de moins que sur la même période la campagne dernière, selon les chiffres provisoires des ports. Quant aux exportations de produits semi-finis du cacao, elles auraient chuté de 22%, à 147 431 t.

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +