31 juillet 2009 - 00:00 |

Perspectives de la campagne cotonnière 2009/10 en Afrique Zone Franc

(30/07/09)
La production de coton en Afrique avait fortement chuté en 2008/09 d’un record de 2 millions de tonnes (Mt) en 2004/05 à 1,2 Mt en 2008/09, réduisant la part des exportations de l’Afrique dans les exportations mondiales à 14% contre 19% auparavant. Un déclin surtout imputable à l’Afrique Zone Franc, et au premier rang du Mali. Les prévisions de l’International Cotton Advisory Committe (ICAC) table sur un nouveau déclin de la production africaine de 2% avec une réduction des superficies en Afrique Zone Franc. Les exportations de coton africain sont projetées à 980 000 tonnes en 2009/10.
Selon les objectifs et prévisions pour la campagne 2009/10 recueillis par CommodAfrica auprès des sociétés cotonnières, la production des huit pays de la Zone Franc (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal et Togo) ne montrent pas de baisse significative de production, voir plutôt une hausse. Cependant, ce sont pour la plupart des objectifs de production. D’autre part, dans la majorité des pays on a observé un manque de pluies au moment des semis ne permettant pas dans certains cas d’ensemencer toute la superficie projetée. En outre, le manque de pluie pourrait abaisser les rendements. Les coûts des intrants sont aussi plus élevés pour cette campagne par rapport à celle de 2008/09, mais plusieurs gouvernements ont fait le choix de les subventionner en partie, notamment au Burkina Faso, au Cameroun et au Mali. En outre, les prix aux producteurs sont soit en hausse, soit maintenus au même niveau que la campagne 2008/09 alors que le prix du coton sur le marché international est plus bas qu’en juin 2008. Seules exceptions, le Mali dont le prix d’achat au producteur a baissé de FCFA 30 le kilo et la Côte d’Ivoire.

Voir la suite et le détail par pays sur Africablog/Blog coton

Pays: 
Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +