31 août 2016 - 11:45 |

La Guinée, premier pays africain à contribuer volontairement à l'ALSF

La Guinée est le premier pays africain à effectuer une contribution financière volontaire à la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF), annonce aujourd'hui la Banque africaine de développement (Bad) dont l'ALSF est l'émanation.

Si, depuis sa création en 2008, l'ALSF apporte ses conseils juridiques et son assistance aux Etats africains dans le cadre d'importants contrats miniers -à l'instar du projet de Simandou en Guinée, un des plus importants gisements de minerai de fer au monde, la Facilité a aussi pour vocation d'intervenir dans le cadre d'investissements agricoles d'envergure, en conseillant et formant les gouvernements.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +