31 août 2021 - 12:50 |

1405 infrastructures de stockage et warrantage recencées au Burkina Faso

Il existerait 1 405 infrastructures de stockage et de warrantage de produits agricoles au Burkina Faso dont 300 magasins de warrantage, 983 de stockage ainsi que 92 conserveries, selon un inventaire réalisé par la direction générale de la promotion de l’économie rurale et la direction générale des études et des statistiques sectorielles. Toutefois, certaines localités n’ont pas pu être recensées en raison « des crises sécuritaire et sanitaire », souligne lefaso.net.

Cet inventaire national a été mené du 3 au 13 décembre 2020 avec l’appui financier de la Banque africaine de développement (BAD), a-t-il été rappelé jeudi dernier lors d’un atelier qui s’est tenu à Ouagadougou.

Et notre confrère de rappeler la définition du warrantage, « ce système par lequel les paysans utilisent une partie de leur production (en les stockant) comme garantie pour obtenir des crédits auprès des institutions financières. Lorsque les prix deviennent plus intéressants, ils retirent les denrées des magasins, les vendent et remboursent les crédits. »

« L’ensemble de ces infrastructures ont une capacité de stockage de 232 500 tonnes, dont 77% pour les magasins de stockage et 19% pour les magasins de warrantage. En 2020, ce sont au total 5697 tonnes de vivres qui ont pu être stockées dans les magasins de warrantage, permettant ainsi aux organisations paysannes de mobiliser un peu plus de FCFA 311 millions (€ 473 224) auprès des institutions financières », lit-on dans les colonnes de lefaso.net.

Les faiblesses ont aussi été soulignées lors de cet atelier. Ainsi, 36,7% des magasins de stockage et 8,7% des magasins de warrantage ne sont pas bien équipés pour un fonctionnement correct.

 

Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +