31 octobre 2016 - 14:00 |

Le fonds ficudiaire Koafec renfloué bénéficiera à l'agriculture aussi

La Banque africaine de développement (BAD) et le ministère coréen de la Stratégie et des Finances ont conclu la semaine dernière un accord par lequel la Corée accordera un don de € 16,4 millions en faveur du Fonds fiduciaire de la Koafec (Conférence ministérielle sur la coopération économique Corée-Afrique) au titre de l’année 2017/18. 

Le fonds fiduciaire  de la Koafec est le plus important fonds bilatéral de la BAD, souligne le communiqué. En vertu de cet accord, la Corée soutiendra les priorités stratégiques de la Banque, communément appelées le "Top 5", notamment le développement des chaînes de valeur, les pôles agro-industriels et les zones industrielles spéciales de l’Afrique. 

Cette recapitalisation porte à € 71,2 millions le montant total apporté par le Fonds fiduciaire de la KOAFEC à la Banque africaine de développement. Celui-ci a financé des activités de renforcement des capacités et d’assistance technique dans les pays africains, et a contribué à promouvoir les modèles coréens de développement économique en Afrique. Le Fonds fiduciaire a appuyé une grande variété de projets dans les domaines de l'agriculture et de l’agro-industrie, du transport, de l’énergie, de l’eau. 

Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +