31 octobre 2017 - 18:15 |

Le Programme de productivité agricole en Afrique de l'Ouest passe le grand oral au Sénégal

La Banque mondiale et le Programme de productivité agricole en Afrique de l'Ouest, (PPAAO ou WAAPP de son sigle anglais) ont effectué une visite de terrain de quatre jours à Dakar, Thiès, Tivaoune, Ross Bethio, Kaolack, Fatick et Diourbel pour "évaluer l'état d'avancement des chantiers" du programme, rapporte l'APS.

"Nous venons de boucler une mission très intéressante du bassin arachidier à la vallée du fleuve Sénégal via la zone des Niayes et nous avons vu beaucoup de résultats qui démontrent encore que le WAAPP est un modèle de projet en termes de résultats atteints", a indiqué l'agroéconomiste principale à la Banque mondiale de Dakar et chargée du WAAPP, Ayfa Fatimata Ndoye.

A Diourbel, la délégation a visité des projets d'aviculture, d'embouche ovine et bovine financés à hauteur de FCFA 50 millions  par le Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac). "Ces projets sont une innovation, car ils ont permis à des femmes qui faisaient une aviculture traditionnelle villageoise avec quatre sujets de gérer, aujourd'hui, un poulailler d'une centaine de sujets à elles seules avec des perspectives de revenus notoires pour améliorer leur condition de vie", a apprécié la chargée du WAAPP.

A Sangalkam, à 30 km de Dakar, un réseau d'irrigation moderne est en train d'être construit dans une ferme semencière intelligente. Pour sa part, l'Ecole nationale supérieure agronomique (ENSA) à Thiès se voit doter d'un amphithéâtre de 200 places (FCFA 200 millions) qui sera inauguré la semaine prochaine.

A Thialle (Tivaoune), de nouvelles variétés de manioc résistantes à la mosaïque et transférées du Ghana sont cultivées, tandis qu'à Rosso-Bethio  l'interprofession de l'oignon bénéficie de mesures d'appui et les femmes disposent de magasins de stockage et de séchage de l'oignon.

Enfin, à Dialacounda et Sokotoye (Kaolack) et Coular Socé et Missirah (Fatick), les technologies introduites dans le cadre du programme du Système de riziculture intensive (SRI) sont en train de faire leurs preuves.

Filières: 
Secteurs: 

Newsletters

Inscrivez vous à notre Newsletters

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +