01 juillet 2021 - 12:29 |

L'Afrique au coeur de l'explosion des exportations de riz non-basmati d'Inde

Et le Bangladesh s’y met aussi avec son appel d’offres pour 50 000 tonnes (t) cette semaine ! Après l’essor de la demande africaine et chinoise pour le riz indien non basmati, New Delhi se frotte les mains car la demande internationale ne cesse de croître.

Pourquoi un tel engouement ? Car le prix du riz non-basmati indien est compétitif, aux alentours des $ 360-390 la tonne contre $ 495 pour le thaïlandais ou encore $ 470 pour le vietnamien et $ 440 pour le pakistanais.

Outre ces 50 000 t qui seront probablement achetées par le Bangladesh auprès de la National Agricultural Cooperative Marketing Federation of India (Nafed), la demande africaine et chinoise demeure forte pour le non-basmati indien et les exportations indiennes totales de riz cette année devraient dépasser celles de 2020 si cette tendance se poursuit. Ainsi, durant son exercice fiscal 2021, année de pandémie, les ventes indiennes de riz non-basmati ont atteint 13,9 Mt contre 4,6 Mt de basmati.

Le continent africain capte à lui seul 54% des volumes de riz non basmati expédiés par l’Inde qui ont représenté $ 4,7 milliards en 2020/21.

Pays: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +