01 août 2008 - 15:38 |

Les prix du cacao progresseraient en 2009, selon Macquarie Bank

Volatiles, ils s’élèveraient en moyenne à $ 2 865 la tonne

Le marché mondial du cacao devrait demeurer en déficit pour les deux prochaines campagnes et la moyenne des prix devrait augmenter en 2009, a estimé Kona Haque de la banque Macquarie dans un rapport publié le 1er août. «Avec des risques élevés sur l’offre, les prix seront volatiles, en moyenne à 126,5 cents la livre en 2008 ($ 2 790 la tonne) et 137 cents la livre ($ 2865 la tonne) en 2009», affirment-elle. Ajoutant «un marché plus équilibré en 2010 pourrait faciliter un ralentissement par la suite».
Les cours du cacao ont fortement progressé, en partie par les perspectives de récoltes en Côte d’Ivoire et en Indonésie. Le contrat de septembre sur le marché de New-York (ICE) a clôturé à $ 2 858 la tonne le 29 juillet, en hausse de 40% par rapport à la fin 2007. Cependant «dans une perspective historique, les prix du cacao sont très peu élevés en termes réels. Au niveau actuel, les prix devraient progresser d’au moins trois fois pour atteindre leur plus haut en termes réel», indique-t-elle. Kona Haque estime également qu’un nouvel équilibre des prix ne peut être trouvé actuellement et qu’il est raisonnable de prévoir que la demande en cacao continue de croître et plus vite que l’offre.
Du côté de l’offre, la campagne 2008/09 a démarré doucement chez le premier producteur mondial, la Côte d’Ivoire et l’Indonesian Cocoa Association annonçait en juin dernier qu’une mycose a affecté 60% des plantations dans le Sulawesi, la principale région productrice de cacao en Indonésie. Au niveau de la consommation, sur les cinq dernières années, elle a progressé de 4,8% par an contre 1,4% les cinq années précédentes, stimulée en partie par l’élévation du niveau de vie. Kona Haque estime que les signes d’un ralentissement économique, en particulier aux Etats-Unis, devraient conduire à une croissance moindre des broyages de cacao. Ils ne devraient progresser qu’entre de 2,7 à 2,9% en 2007/08 et 2008/09 contre une croissance de 3,6% en 2006/07. En revanche, la croissance des marchés émergents, l’Asie et l’Europe de l’Est, devrait demeurer soutenue, prenant le relais des marchés matures, et s’accélérer à partir de 2009/10 pour atteindre 3,3%.

Filières: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +