01 septembre 2021 - 10:01 |

Chronique Énergies renouvelables & Agriculture en Afrique de l'Ouest au 1er septembre 2021

Retour sur l’actualité des énergies renouvelables en Afrique de l’Ouest ! Force est de constater que les projets se bousculent cette semaine et se comptent en nombre : on trouve la création d’une futur centrale solaire, le démarrage d’une usine de fabrication de kits solaire, l’implantation de plusieurs pompes solaires, l’utilisation de l’énergie solaire pour faire fonctionner des hôpitaux… et j’en passe ! Pas moins de six pays sont concernés par cette actualité : le Bénin, le Ghana, le Mali, le Nigeria, le Sénégal et le Togo. Voyons cela de plus près.

100 MW bientôt disponibles pour le Ghana et le Nigeria ?

Les investissements dans les énergies renouvelables en Afrique foisonnent ! En effet, la société d’investissement du groupe CDC spécialisée dans le financement de réseaux électrique, Gridworks Development Partners, et la société sud-africaine d’investissement, New GX, ont annoncé jeudi dernier un nouveau financement de $ 40 millions à la société sud-africaine Sustainable Power Solutions (SPS). Ce nouvel apport permettra d’étendre les activités de la société au Ghana et au Nigeria. SPS a d’ores et déjà installé 45 MW d’énergie solaire et plus de 15 MW de stockage par batterie, avec ce nouveau financement la société ambitionne la construction de 100 MW supplémentaire. « Le financement permettra à SPS d’offrir une énergie solaire plus propre et moins chère à un plus grand nombre d’entreprises en Afrique subsaharienne », peut-on lire dans le communiqué de Gridworks.

L’énergie solaire illuminera très vite une trentaine d’hôpitaux au Bénin et au Nigeria

La Fondation Shell et la plateforme Powering Health d’Odyssey Energy Solutions ont sélectionné trois entreprises pour installer des systèmes photovoltaïques dans des centres de santé du Bénin et du Nigeria. Ces entreprises ont été choisies pour leur expériences dans l’énergie solaire photovoltaïque et leur capacité à réaliser des travaux sur un délais de 3 à 10 mois. Notons que l’initiative est soutenue par la Fondation Rockefeller et cofinancé par le gouvernement britannique.

Plus précisément, la société Ares, basée à Cotonou, installera des systèmes solaires hors réseaux dans 15 hôpitaux du Bénin. Au Nigéria, Havenhill Synergy produira de l’énergie solaire pour 15 cliniques de l’Etat d’Oyo, et l’américain WindGen Power fournira de l’énergie à l’hopital de Bubwa à Abuja.

Une nouvelle usine de fabrication de kits solaires et des ateliers de formation au Bénin

C’est historique ! Le fournisseur d’équipements solaires français Lagazel officialise une unité de fabrication de lampes, de kits solaires et de stations de charges collectives à Porto-Novo. La société a d’ores et déjà commencé la fabrication d’équipements « Made in Bénin » depuis le mois de juillet. Suite à l’officialisation, une commande de 4 stations et de 180 lampes solaires a déjà été réalisée en direction du Togo et une station de charge de lampes solaires a été installée à l’école de Djabala, dans le département des Collines. Notons qu’il ne s’agit pas d’un galop d’essai pour la société dans la région, dans la mesure où Lagazel a déjà une usine de fabrication à Dédougou au Burkina Faso.

Green People’s Energy -l’initiative du Ministère allemand du développement- a formé une douzaine de coaches agricoles à l’irrigation et à la réfrigération solaire à Parakou, dans le centre du Bénin. Cet atelier de formation d’une durée de 4 jours vise à développer l’adoption d’énergies renouvelables dans les zones rurales qui ne sont pas raccordées au réseau électrique national. Ainsi, chacun des coaches dispose d’une expertise particulière dans un domaine agricole différent : transformation du soja, du beurre de karité, l’élevage de poulet ou la culture de légume.

Rappelons que le taux d’électrification du Bénin est de 36 %, seuls 19 % des ménages ruraux disposent d’électricité en 2018. Une situation critique qui conduit le gouvernement à lancer le Projet d’Electrification Rural (PERU) en juillet dernier et qui concerne 209 localités.

Une nouvelle pompe solaire sécurisée par la gendarmerie au Mali

La brigade territoriale de gendarmerie de Somadougou (Cercle de Mopti) dispose d’un nouveau forage de 10 000 litres d’eau fonctionnant à l’énergie solaire. Le coût de la réalisation s’élève à FCFA 165 millions, financés par la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) et le Fonds fiduciaire allemand. Cette pompe bénéficiera également aux populations civiles grâce à des robinets extérieurs.

L’énergie solaire réduit les factures énergétiques des industriels au Nigeria

Le fournisseur de solution solaire hybride, Daystar Power, met en service un système d’énergie solaire de 800 kW pour UAC Foods, la filiale laitière d’UAC. Il s’agit d’une installation sur-mesure disposée sur le toit de l’usine UAC Dairies Ikeja. L’objectif de la filiale laitière d’UAC est de réduire sa dépendance aux générateurs diesel dont les prix du carburant ne cessent de grimper. En effet, cette installation solaire permet de fournir 50 % de la consommation diurne de l’usine. Dans le même temps, l’usine dispose d’une énergie durable, fiable et peu coûteuse, tout en atteignant son empreinte carbone. Notons que le rapprochement entre Daystar Power et UAC Foods est le fruit du Programme de développement de projets (PDP) de l’initiative allemande de solution énergétiques mis en œuvre par le GIZ. Décidément, l’Allemagne est très présente dans le secteur des énergies renouvelables en Afrique de l’Ouest.

Une pompe solaire au service d’un projet aquacole, et Siemens lorgne sur le Sénégal

L’énergie solaire permettra bientôt de manger du poisson frais ! Dans les villages de Santhiou Berra et Tella Yargouye, des ouvrages aquacoles sont en cours de réalisation dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et la promotion de l’emploi des jeunes et des femmes de la région. Concrètement, dans le village de Santhiou Berra, une écloserie dispose d’une capacité de production annuelle d’un million d’alevin d’une valeur de FCFA 32 millions, quant au village de Tella Yargouye, il dispose d’une ferme piscicole de 7 étangs, soit 800 m², d’une valeur de FCFA 76 millions. Cette ferme est également équipée d’un forage de 30 m et d’une pompe solaire.

L’énergéticien allemand Siemens s’intéresse à l’énergie solaire au Sénégal… La société réitère son engagement d’accompagner la politique d’industrialisation du Sénégal par le biais des énergies renouvelables. A voir de quelle manière cela se concrétise ces prochaines semaines… Rappelons qu’une entrevue avait déjà été réalisée en avril dernier sur le programme du gouvernement en matière d’énergies renouvelables et de réduction des émissions de carbone. Affaire à suivre.

Une nouvelle centrale solaire à venir au Togo

Voilà un projet de taille ! L’Etat va doter l’aéroport international Gnassingbé Eyadema (Lomé) d’une centrale solaire photovoltaïque, un appel d’offre a été lancé mercredi dernier. Notons que l’aéroport est actuellement en pleine rénovation, que l’appel d’offres ne fait aucunement mention de la capacité énergétique attendue de la future centrale solaire, ni même du délai de livraison.

Une dernière information avant de boucler cette chronique. L’organisation panafricaine Energy Génération vient de publier un rapport : « Etude sur les forces et les faiblesses du secteur privé dans le domaine de l’énergie au Togo » qui est disponible en envoyant un mail à contact@energy-generation.org. Une étude très intéressante, nous y reviendrons  très prochainement.

Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Oui
Énergies renouvelables: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +