01 octobre 2020 - 18:41 |

Au Burkina Faso, les recettes des péages routiers devraient augmenter

Mardi, le Premier ministre Christophe Dabiré a lancé les travaux de construction de trois postes de péage routiers à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso, rapporte lefaso.net.

"Dans le but d’accroître les recettes des péages routiers, le Fonds spécial routier du Burkina (FSR-B) a entrepris, depuis 2018, un vaste projet de modernisation du péage routier au Burkina Faso à travers la construction de postes de dernière génération. Le projet vise à améliorer la mobilisation des recettes de péages afin d’assurer le financement de l’entretien routier, réduire le temps d’attente des usagers de la route dans les postes de péage, contribuer à l’amélioration de la surveillance du territoire national avec la mise en place d’un système de vidéosurveillance de dernière génération", précise notre confrère.

 

Selon Franck Tapsoba, président du Conseil d’administration du FSR, les péages ont généré une recette d’environ FCFA 6,65 milliards en 2017 et plus de FCFA 7,65 milliards (€ 11,6 millions) en 2019. Mais on peut et on doit faire mieux, a-t-il souligné en substance. Et il estime que la modernisation de ces trois premiers postes, qui génèrent à eux seuls près de 40% des recettes sur l’ensemble des 37 postes de péages routiers nationaux, permettrait à moyen terme de tripler les recettes actuelles.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +