02 mars 2016 - 00:30 |

Plan de bataille pour la productivité de l'igname en Côte d'Ivoire

Pour faire face à la baisse de productivité de l'igname en Côte d'Ivoire, les acteurs de la plateforme mise en place dans le cadre du projet du Système de production d’igname (Yamsys) ont décidé en fin de semaine dernière des prototypes d’itinéraire technique, des rotation de culture de l’igname et des programmes de formation des producteurs, rapporte AIP.

Réunis en atelier à Tiénégboué, dans le département de Mankono, ils ont tout d'abord constaté que la baisse de productivité de l’igname était liée à la diminution de la fertilité du sol, à l’irrégularité des pluies, à l’absence de semences de qualité mais aussi à des points de blocage dans la filière.

Ainsi,à partir de cette campagne, les producteurs seront formés à la production, la conservation et le traitement de semences. Des campagnes de sensibilisation seront menées pour changer les mauvaises perceptions de l’usage de l’engrais et des herbicides dans la production de l’igname et faire adopter cette plante à tubercule comme une culture de rente. Les acteurs de la filière seront formés et des actions entreprises pour résoudre les incompréhensions entre acheteurs et producteurs au niveau de la fixation du prix bord champ.

Un nouvel atelier sera organisé dans six mois pour faire le point, a précisé Valery Hgaza, coordonnateur régional du projet.

Démarré le 1er janvier 2015, le projet Yamsys, sur financement suisse, prendra fin le 31 décembre 2020.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +