02 mars 2021 - 16:00 |

12 drones pour renforcer la surveillance des forêts en Côte d'Ivoire

Le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud) a offert vendredi 12 drones de type D-J-I Mavic Pro 2 au ministère des Eaux et Forêts, pour améliorer la surveillance des forêts ivoiriennes.

« Les 12 drones reçus viennent activer les composantes surveillance et cartographie, deux pôles essentiels pour le cadastre forestier, la lutte contre la criminalité forestière, faunique et la pollution des ressources en eau », a déclaré le ministre Alain Richard Donwahi.


La réception de cet équipement s’inscrit dans le cadre de la mise en place d’une escadrille de drones au sein de la Brigade Spéciale de Surveillance et d’Intervention (BSSI), précise le communiqué

 

Ces drones seraient capables de voler en continu pendant plus de 30 minutes, à une altitude de près de 3 000 mètres et parcourir jusqu’à 8 km, a précisé la représentante résidente du Pnud, Carol Flore-Smereczniak. Un modèle doté d’une intelligence artificielle qui lui permet de suivre un objectif, de faire un parcours prédéfini et de revenir à son point de départ en réalisant des détections d’obstacles à 360 degrés. Il peut passer facilement en mode pilotage automatique et faire des vidéos et des photos de haute résolution.


A ces drones, sont couplés 12 smartphones qui permettent de capter les photos et vidéos enregistrées à distance et de savoir en temps réel ce qui se passe dans les zones à suspicion d’exploitation illégale, a ajouté Carol Flore-Smereczniak.

 

La bonne gestion et donc la surveillance des forêst en Côte d'Ivoire revêt une importance cruciale à une époque où l'étau se resserre sur les produits non-durables.

Filières: 
Secteurs: 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +