02 mars 2022 - 19:16 |

Au Niger, le salon de l’agriculture bat aussi son plein

En parallèle du Salon international de l’Agriculture 2022, qui  se déroule à Paris du 26 février au 6 mars avec une bonne présence africaine, le Niger a aussi accueilli la septième édition du Salon de l’agriculture, de l’hydraulique, de l’environnement et de l’élevage au  Niger (SAHEL-NIGER). Démarré le 25 février, il ferme ses portes aujourd’hui.

Il avait pour thème « L’Agriculture nigérienne dans la zone de libre-échange continentale africaine. Comment assurer : la modernisation des techniques, la compétitivité des chaines de valeurs, l’entreprenariat des jeunes et des femmes ». Il est organisé par le Réseau national des chambres d’agriculture du Niger (Reca) en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et des autres ministères concernés ainsi que le Haut-Commissariat à l’Initiative 3N « Les Nigériens Nourrissent les Nigériens » (HC3N).

Rappelons que l’agriculture au sens large (productions végétales, animales, forestières et halieutiques) contribue à hauteur de 40% au PIB du Niger tandis que le secteur emploie 80% de la population active. Un secteur important en cours de modernisation. Pour le président du Reca, Assadeck Alkabous, un des points faibles est l’accès au financement.

S’il est encore trop tôt pour tirer le bilan, l’objectif de cette édition était d’accueillir 200 000 visiteurs pour un peu plus de 500 exposants. Lors de la précédente édition, en mars 2020, le salon a regroupé 150 000 visiteurs, 420 exposants du Niger et des pays de la sous-région (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire,  Mali, Tchad, et Togo) et du Maghreb (Maroc, Tunisie).

 

Filières: 
Secteurs: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +