02 août 2022 - 15:18 |

Le café a tiré vers le haut l’indice des prix des boissons de la Banque mondiale

L’indice des prix des boissons de la Banque mondiale, composé des prix du café, du cacao et du thé, a progressé de 8% sur le premier semestre 2022 par rapport au semestre précédent, principalement sous l’impulsion du café Arabica, indique la Banque mondiale.

Sur l’ensemble de l’année 2022, la Banque mondiale estime que l’indice devrait augmenter de 10% par rapport à 2021 pour ensuite baisser en 2024.

Soutenus par des conditions météorologiques défavorables, en particulier au Brésil, les prix du café Arabica ont grimpé de 17% par rapport au second semestre 2021 et de 5% pour la qualité Robusta. La Banque mondiale rappelle que les prix de l'Arabica ont dépassé $6 le kilo en février et juin, soit le niveau le plus élevé depuis mai 2011. Mais, la production mondiale de café devrait augmenter d'environ 4,5 % en 2022/23, ce qui devrait conduire à une certaine détente des prix en 2023.

coffee_prices.png

Quant au cacao, depuis un haut atteint le 11 février 2022 à $2,77 le kilo, ils se sont affaissés  pour atteindre $2,35 le kilo le 12 juillet. « Les prix du cacao devraient rester relativement stables en 2022 et 2023, car le marché mondial semble suffisamment approvisionné et les perturbations liées à la pandémie s'atténuent progressivement » observe l’organisation internationale.

cocoa_prices.png

 

Filières: 
Matières premières: 
Non
Énergies renouvelables: 
Non

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +