02 novembre 2016 - 11:15 |

Les produits agricoles de la Cedeao sont libres de circuler au Togo

Le Togo a mis fin à l’exigence aux frontières d’un certificat d’origine pour les produits de l’agriculture, de l’élevage et de l’arisanat de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). La circulaire a été émise début octobre.

USAID/West Africa’s Trade and Investment Hub qui a multiplié les efforts pour que le Togo adopte cette circulaire estime que cette décision devrait faciliter les échanges agricoles régionaux. « En effet, l’exigence d’un certificat d’origine pour les cultures de base fraîches  – souvent un prétexte pour demander des pots de vin – viole le Schéma de Libéralisation des échanges de la Cedeao(SLEC) qui favorise la libre circulation des produits agricoles dans l’espace de la Cedeao» indique le Trade Hub.

Une telle décision avait été prise en début d’année par le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. 

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +