02 novembre 2020 - 14:51 |

L'agriculture boudée par les investissements pourtant en hausse de 400% au Ghana

Apparemment, l'agriculture n'attire guère les investisseurs au Ghana. Sur le premier semestre, les investissements ont totalisé $ 869,47 millions dont $ 785,62 millions d'investissements directs étrangers (IDE) enregistrés par la Ghana Investment Promotion Center (GIPC) et  la Commission Pétrole.

Pour le seul GIPC, 69 projets ont été recensés représentant $ 688,74 millions à fin juin, dont $ 627,52 millions d'investissements étrangers. A la grande surprise notamment face à la pandémie de la Covid-19, ceci représente un bond de 409% par rapport au premier semestre 2019, souligne le GIPC dans son communiqué.

De ces 69 projets, 25 étaient liés au secteur des services, 21 au secteur manufacturier et 11 au commerce d'export. En termes de valeur, le commerce général a représenté les plus gros montants investis avec $ 246,05 millions, suivi par l'exploration minière avec $ 231,02 millions (notamment avec le projet aurifère de la mine de Chirano), le secteur manufacturier avec $ 170, 67 millions notamment avec l'investissement dans le papier et l'aluminium de Matrix ainsi que dans le secteur de la peinture avec Rainbow Paints, entreprise conjoint entre le Ghana et le Kenya.

D'autre part, $ 11,56 millions ont été réinvestis dans des entreprises existantes.

Pas un mot sur l'agriculture, ni l'agroindustrie...

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +