02 décembre 2013 - 00:00 |

Mieux gérer les risques agricoles

Huit pays d’Afrique bénéficieront de la plateforme PARM


Issue des discussion du G8 et du G20 portant sur la sécurité alimentaire et l’agriculture, la Plateforme pour la gestion des risques agricoles (PARM) a été lancée aujourd’hui au siège du Fonds international de développement agricole (FIDA), indique un communiqué du FIDA.
Dans un premier temps, elle concernera huit pays d’Afrique.
La plateforme PARM a pour objet de déterminer, d’évaluer et de mesurer les risques agricoles dans les pays partenaires et de mettre au point des stratégies pour y faire face, qui pourront ensuite être intégrées aux politiques et aux plans d’investissement des pays partenaires.
Parallèlement, ajoute le FIDA, il s’agira de s’employer à étoffer les connaissances de toutes les parties prenantes en matière de gestion des risques agricoles et de favoriser des échanges d’expérience de qualité entre l’ensemble des praticiens.
Cette initiative d’une durée de quatre ans bénéficie du soutien de l’Agence française de développement (AFD), de la Commission européenne, du Gouvernement italien, du Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) et du FIDA. Elle est doté d’un budget de €5,85 millions.

Publicité

Votre publicité sur notre site

En savoir +